banniere Le blog qui ne parle pas de pizza

[Spoil] Retour vers le Nuzlocke (Saphir) #7


Attention: Ce post peut contenir du spoil sur le NC de Saphir. Il vaut mieux avoir lu les planches de la partie et celles qui la précèdent (si c'est le cas) avant de lire les notes.



Waouh! Un retour vers le Nuzlocke de Saphir! ...Mais pour quoi faire?

Eh bien, c'est simple. Juste je commente un petit peu les planches, que ce soient pour la conception, ou pour évoquer un passage "in game", voire le comparer avec ce que j'ai dessiné, etc.
Ou simplement donner mon ressenti de ce NC.

Ca m'a aussi permis de traquer les ptites fautes d'orthographe de mes planches, j'espère ne pas en avoir laissé...

Donc voilà les planches de la partie 7 si vous désirez les relire:


NC Saphir #38 et #39:
hebergeur image
hebergeur image


NC Saphir #40:
hebergeur image



NC Saphir #41:
hebergeur image




Notes de l'auteur:

Je suis de retour... Vers le Nuzlocke !


Marc était un champion fort admiré par la gente féminine.
Malheureusement, il a croisé la route de Mudriwo,
et sombra dans la spirale infernale de la dépression.

Je n'aime pas Marc. Et ce, depuis qu'il remplace Pierre Rochard
à la Ligue dans Emeraude. Pour moi, c'est pas lui qui devrait y être.
Son équipe est pas top, c'est un faible et puis c'est tout.
Nan mais pas lui quoi comme Maître, ça n'a pas de sens.

Il mérite pas que je m'attarde sur son cas, passons à la suite.
La méga teuf à la Route Victoire, je sais pas pourquoi j'ai fait ça.
Mais je voulais faire apparaître les Régis.
Et puis au final, j'aime bien cette scène.
Je trouve que « Reines de la fête », ça leur va bien.
Bon après quoi, j'ai décidé de faire un ptite planche « pause »
avant la Ligue. C'était la fin qui approchait, fallait un petit peu
un dernier moment « Soirée entre copains ».

Mudriwo est le genre de personnage qui devient très potes avec ses pokés.
Tellement, qu'il apparaît pas comme un vrai dresseur au final.
Concrètement, il sert un peu à rien lors des combats.
Enfin, dans la BD. Pour moi, c'était pas trop intéressant de faire
des combats avec des « Machin fait ci ! », « Bidule, esquive ! » …
Je pense pas être le seul d'ailleurs, y'a pas mal de NCs, où le dresseur
fait un peu le figurant.
C'est pour ça que j'ai plus pensé le dresseur comme un coach/stratège.
Il est là pour gueuler, dire ce qui va pas, il gère la situation un peu.
Donc ouais, quand ça merde, il est responsable.
Enfin niveau stratégie, il est pas très fin le Mudri !
Enfin ça veut que c'est moi qui est pas très fin...
Eh c'est bon, mon équipe était plus bourrin que malin !
Et on arrive enfin au flash-back sur la mort de Paella.
Pourquoi avoir attendu jusque là pour en parler?
C'est pas tellement les faits qui ont de l'importance,
mais l'impact sur les personnages de ce Nuzlocke.

Autant, c'était un choc pour moi au départ, le joueur.
Autant c'était un nouveau souffle pour les personnages in game.
En particulier Kakashi qui a fini par s'éveiller avec Danse-Lame.
Crocodile qui était devenu Libégon et qui est un pillier de l'équipe.
Merry qui rejoint l'équipe et qui défonce tout.
Phoenix, toujours aussi efficace.

Bon, il reste Spartacus... Il n'a rien fait Spartacus.
C'est un peu le faible de l'équipe.
Quant à Tagada, il est arrivé tard. Mais il s'est fait Kyogre tout seul.


Et aussi, le flash-back a plus d'impact sur les événements de la Ligue.
On en parlera la semaine prochaine !





Je posterai d'autres "Retour vers le Nuzlocke" pendant les semaines où je ne posterai pas de planches.


Aucun commentaire