banniere Le blog qui ne parle pas de pizza

[Spoil] Retour vers le Nuzlocke (Saphir) #10


Attention: Ce post peut contenir du spoil sur le NC de Saphir. Il vaut mieux avoir lu les planches de la partie et celles qui la précèdent (si c'est le cas) avant de lire les notes.



Waouh! Un retour vers le Nuzlocke de Saphir! ...Mais pour quoi faire?

Eh bien, c'est simple. Juste je commente un petit peu les planches, que ce soient pour la conception, ou pour évoquer un passage "in game", voire le comparer avec ce que j'ai dessiné, etc.
Ou simplement donner mon ressenti de ce NC.

Ca m'a aussi permis de traquer les ptites fautes d'orthographe de mes planches, j'espère ne pas en avoir laissé...

Donc voilà les planches de la partie 10 si vous désirez les relire:


NC Saphir #50:
hebergeur image

Alors, vous vous y attendiez pas hein? Enfin certains si, mais chuuut. La suite devrait arriver ce week-end.

NC Saphir #51:
hebergeur image

La fin de la fin pour le week-end prochain.



NC Saphir #52 [Fin]:
hebergeur image




Bilan:

5 Morts:
PuddiPuddi le Tentacruel n.30
Airwing la Heledelle n.31
Paella la Chapignon n.40
Pepita la Polichombr n.28
Crocodile le Libégon n.75

5 Survivants:
Phoenix le Brasegali n.77
Kakashi le Ninjask n.75
Spartacus le Brouhabam n.75
Merry la Leviator n.75
Tagada le Rafflésia n.75





Notes de l'auteur:

Nous arrivons au dernier « Retour vers le Nuzlocke » consacré à cette palpitante aventure sur Saphir.

Avant de parler de l'épilogue en lui-même, je vais placer ce qui me passe par la tête sur ce NC.


J'ai pas parlé de Mudriwo. Quand je dis ça, je parle du nom en lui-même.
En fait, ça vient d'un autre Nuzlocke, celui sur la version Rouge.
J'en avais parlé rapidement dans le tout premier « Retour vers le Nuzlocke ».

En fait, je savais pas quoi mettre comme nom,
alors j'ai demandé à mes sœurs de me donner des lettres au hasard,
et je les ai arrangé pour faire un nom le plus sympa possible.

Je sais pas pour vous, mais moi j'ai toujours dit « Moudriwo » sinon.
Ca sonne mieux. Mais le dire « Mudriwo » renforce le côté naze du nom.
Bref, moi je préfère « Moudriwo », c'est toujours comme ça que je l'ai dit, alors bon.

Même détail pour Crocodile, c'est censé être prononcé à l'anglaise.
Petite référence à One Piece quoi.
Je prononce Spartacus à la française.
Et PuddiPuddi se dit "PoudiPoudi". On sait jamais des fois...


Voilà, une question existentielle a été résolue, on peut continuer.
Dans l'ensemble, les champions et le Conseil 4 ont été une grosse rigolade.
Seulement Adrianne m'en a fait baver.
Bon okay, je stressais pas mal contre Marc aussi.
Mais on s'en fiche, je l'ai battu sans mort.
Et puis il pue Marc.
J'avais surtout du mal contre son Milobellus.
Je craignais un Laser Glace sur Tagada.
Et aussi ses attaques Soin à n'en plus finir.

Chez le Conseil 4, ce sont Spectra et Aragon qui m'ont posé problème.
Mais franchement ça allait. J'avais de la marge.

C'était surtout contre Adrianne que j'ai paniqué. Toute l'équipe était en difficulté.
Et bien sûr, contre Pierre non plus c'était pas de la tarte.

Seulement ces 2 personnages m'ont donné un vrai challenge.
Les autres, bof. Le plus gros challenge pour moi au final,
c'était le grind. J'ai trop peur aussi, j'ai pas le droit aux soins.
Même si ça peut réduire le challenge niveau combat,
je dois faire plus attention à mes bestioles.

C'est ce qui me plaît dans cette règle.
J'avais pas mal hésité à affronter Rayquaza.
Allez le voir signifiait entraîner comme un fou mes Pokémons
pour avoir une chance de perdre personne. Voire juste de le vaincre.
Une attaque Colère pouvait venir à bout de n'importe qui dans l'équipe, je n'ai aucun tank.
Merry à la limite, mais ça aurait été chaud sans entraînement.

Donc j'ai surentraîné jusqu'au n.75 (77 pour Phoenix).
J'ai envoyé Crocodile en premier pour en finir le plus vite possible.
C'était risqué, c'est vrai.
Mais même avec les niveaux de différence, Colère est redoutable.

J'avoue aussi que c'était par caprice.
Dans le jeu, chacun de mes Pokémons avaient vaincu un légendaire.
(Latias a été vaincue par Kakashi, mais je n'ai pas dessiné la scène)
Les autres scènes sont dans la BD.

Et il ne restait plus que Crocodile qui devait vaincre un légendaire.
Mais la suite, vous la connaissez, Colère et c'est fini.
Sachez cependant, que j'ai été puni pour ma prudence.
Ce qui s'est passé in game, c'était que Rayquaza avait fait Vol.
Après ma Dracogriffe, j'ai donc aussi fait Vol pour ne pas subir de dégâts.
Mais mon attaque n'a pas suffi, et Rayquaza a répliqué avec Colère.
Le pire, c'est qu'il était au rouge.
J'aurais dû spammer Dracogriffe, quitte à attaquer dans le vide.
Crocodile aurait sûrement encaissé et gagné.

Mais ça s'est fait autrement.
Un ptit viol a la fin du jeu, il fallait bien ça.
Finalement, le bilan est correct : autant de morts que de survivants.
Au niveau des planches, je suis assez fier,
surtout pour l'attaque Colère de Rayquaza.
Et aussi, je fais ça de façon expérimentale :
j'avais jamais bossé la couleur comme ça avant ce NC.

Donc j'ai vu des progrès, mais y'en a encore plein à faire.

Ce NC, je voulais le faire de façon à ce qu'on voit une progression,
autant dans l'aventure que le dessin.
Comme si je progressais en même temps que le personnage.
Et c'est un peu le cas.



Au moment de finir ce NC en BD, j'avais déjà terminé celui sur Rouge Feu Omega in game.
Du coup, j'ai pu prévoir la petite scène que vous avez vu à la toute fin.

J'ai globalement plus réfléchi sur ce NC, niveau personnage et histoire.
Ca restera assez léger néanmoins, pas de révélations à en faire remonter la culotte jusqu'aux cheveux. Quoique ça reste relatif.
Mais je joue essentiellement sur la relation entre Mudriwo et ses Pokémons, comme pour ce NC.
D'ailleurs, ce n'est qu'un au revoir avec les Pokémon de Saphir, vous les reverrez.



Enfin, sans trop en dire, il y a une machine lente qui se met en marche...


A BIENTÔT!






Aucun commentaire