banniere Le blog qui ne parle pas de pizza

Retour sur POKEMON MEGA SUPER 2/2


POKEMON MEGA SUPER est une BD basée sur mon Nuzlocke Challenge réalisé sur la version Saphir Alpha. J'écris cette article pour donner mes impressions et anecdotes après avoir fini cette BD.

Ca va donc spoiler sévère, j'vous conseille de lire la BD avant si ce n'est fait (vous pouvez lire ici).

C'est la suite des commentaires sur POKEMON MEGA SUPER! (article précédent ici)

Donc après avoir parlé de la partie "in game", je voudrais parler de la partie "création".

Tout à commencer par un coup de tête. Vous savez, on joue le jeu en mode NC tranquillement et là il se passe des trucs de dingue et y'a plein d'idées qui viennent, et "OH PUREE FAUT QUE J'EN FASSE UNE BD" L'impulsion créative quoi. Sauf qu'avec une BD, c'est difficile d'assumer jusqu'au bout, de pas lâcher en plein milieu parce que la hype est partie. Donc je vous annonce la couleur: bon sang ce que j'ai regretté d'avoir commencé cette BD.

Pourtant, j'étais parti sur du dessin fait rapidement et une BD qui se casse pas les fesses, on peut le voir, c'est grave rushé niveau dessin et scénar'. Et ce que je regrette là dedans, c'est d'avoir voulu malgré tout d'intégrer du scénar' justement.

Ca devait être rigolo, sans prétention et point barre.

Et parce que j'ai introduit Mudriwo, un personnage issu d'autres NCs que j'ai réalisés, bin ça a commencé à se casser la gueule. J'aurais tellement pas dû! Concrètement il prend de la place pour rien, parce que je suis pas allé au bout de mon idée. Parce qu'aussi, je me suis dit "wesh en fait c'est chiant qu'il soit là". Et du coup je l'ai effacé discretos après le chapitre 7. Je voulais le développer au départ. Faire en sorte qu'il apprenne des trucs en voyageant avec Suzi. Mais c'est pas du tout ce qu'il fallait faire. Ici, il est censé être secondaire, et là j'allais lui donner un développement de perso principal sur une BD où il n'y a pas la place pour.

"Heu... Qu'est-ce que je fous là?"

Car ouais en fait, je dessine dans un carnet, et mon but c'était que le NC tienne dedans. Une sorte de carnet de bord quoi. Ca m'obligeait à faire un truc concis, histoire de pas trop traîner sur cette BD et de repasser aux autres rapidement. Enfin, au final, ça fait quand même 120 pages. 120 pages de rush mais 120 pages quand même. Enfin faut enlever 15 pages blanches pour séparer les chapitres, ça en fait 105.


Du coup, ouais. A partir de ce point, c'était un peu nawak. Et c'est de ça que tous les délires des pages suivantes sont nés. Le NC devenait le reflet d'un état d'esprit, d'une suite de concepts, d'idées. Wooh ça devient philosophique là...

Par exemple, le chapitre 9 "MEGA CHAOS". Dans le jeu, c'est le passage où il se passe une catastrophe climatique due au réveil de Kyogre/Groudon. C'est donc un gros bordel. Et donc j'ai fait en sorte que les persos fassent un peu n'importe quoi. Ouais ouais, l'association d'idées, c'est un truc de fou.


Pareil pour le chapitre qui suit "MEGA BOUM", c'est à ce moment que Suzi pète un câble parce que ça devient n'importe quoi et qu'elle doit reprendre sa place de perso principal.

Révélation du Suzi Saiyen

Et à la fin du NC, quand on voit Suzi qui regrette d'avoir fait ce voyage, qui est pas contente après avoir obtenu sa maison avec piscine... C'était pas prévu de base quand j'ai commencé la BD. Mais j'ai suivi le même délire qu'au-dessus, et cette fin est devenu une métaphore de mon regret personnel.

J'avais perdu une cohérence scénaristique en n'assumant pas la présence de Mudriwo dans cette BD. Puisque j'ai merdé de ce côté, je me suis dit que je n'allais pas essayer de construire une histoire basé sur la quête des persos ou ce genre de choses, mais plutôt sur mes ressentits.
Au final, je trouve que ça a bien servi la BD. J'en suis plutôt content. J'sais pas si vous êtes d'accord là-dessus haha

Et aussi ça m'a donné matière sur le background de Suzi. Genre si elle est pas heureuse à la fin, c'est pas juste parce que je l'ai décidé, y'a des raisons derrière propre au personnage qui peuvent être devinées avec ce qui a été donné. Maisça reste plutôt implicite cette affaire, je l'avoue. Faut chercher un peu haha

"Tout ce merdier est enfin fini!"

Ca m'a permis de construire une histoire de façon différente et franchement très intéressante de mon point de vue. C'était vraiment inattendue la tournure que ça a pris.

J'espère que je me suis fait comprendre dans tout mon baratin, j'ai vachement galéré à essayer d'exprimer ce qui se passait dans ma tête quand j'ai fait telle ou telle chose... J'ai aussi appris que je devais réfléchir à 1000 fois avant de faire un caméo haha

Et que le crayon, c'est vraiment trop salissant. Je le savais déjà, mais c'était histoire de faire comme au bon vieux temps où je dessinais mes BDs au crayon en primaire et au collège. Halala, qu'est-ce que chuis bête quand même...

Aucun commentaire